Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-08-29T19:46:32+02:00

Chapitre 64

Publié par Mélanie

J'opte pour une robe bustier bleue-noire que j'apprécie particulièrement et des escarpins noirs. Je frise légèrement mes cheveux et les laisse tomber sur mes épaules avant de me faire un smokey eye et de colorer mes lèvres d'un gloss transparent. Je mets également le magnifique solitaire offert par Kendji et les boucles d'oreilles que j'ai reçu en cadeau de la part de mes grands-parents il y a quelques jours puis me parfume et me voilà prête !

Kendji ne tarde pas à terminer de se préparer. Il est sublime !

Nous nous embrassons furtivement avant de rejoindre Andréa, Sarah, Myriam, Kevin, Alicia, Carmen et Paul. Mes amies et moi nous faisons un câlin groupé et je fais la bise à Carmen, Kevin et Paul.

Quelques minutes plus tard, mes parents arrivent et la fête peut enfin commencer.

Nous passons assez rapidement à table et pendant tout le repas, les éclats de rire fusent. Le menu concocté par Carmen et nos soins est un pur délice. Je fais une fois de plus une exception et bois une coupe de champagne.

Soudain, sans que personne ne s'y attende, Kevin se lève et prend la parole. Il n'y a plus aucun bruit.

-Excusez-moi mais j'ai une annonce à faire...

Nous le regardons tous, ce qui l'incite à continuer.

-Alicia et moi nous fréquentons depuis deux ans maintenant et nous nous aimons énormément. J'ai donc décidé qu'il était temps de sceller cet amour par la plus belle des preuves. Ricardo a accepté que j'épouse sa fille. Alicia et moi allons nous marier !

Dès qu'il a fini son « discours », de nombreux cris de joie se font entendre et tout le monde les félicite. Je suis heureuse pour eux.

De la musique se fait immédiatement entendre. Je ne peux m'empêcher d'aller enflammer le dancefloor. avec mes amies et Alicia qui dans quelques mois sera une femme mariée.

Je sais que je ne danse pas très bien mais je m'en fiche, le principal est que je m'amuse et je compte bien profiter de cette soirée.

Les chansons défilent, tout comme les nombreux artistes voyageurs qui font la fierté de la communauté.

Arrive le tour de Kendji. Il prend Margarita puis monte sur scène. Dès qu'il commence à jouer les premières notes et qu'il fredonne les premières paroles d'une chanson traditionnelle gitane, je suis tout de suite envoûtée. Je suis si fière de lui et jamais je ne me lasserais d'entendre sa voix. Comment le pourrais-je alors qu'il chante divinement bien ?

La soirée suit son cours et l'ambiance est toujours au rendez-vous. Je m'amuse comme une folle.

Je me déhanche pendant de longues minutes avant de retourner m'asseoir. Je suis rapidement rejointe par Steylor. Depuis que nous nous connaissons, nous passons beaucoup de temps ensemble et sommes assez proches.

Il me tend un verre d'eau que je bois d'une traite.

-Et bien on peut dire que tu avais soif ! S'exclame-t-il en me voyant boire.

Je souris avant de répondre.

-Contrairement à toi, j'ai beaucoup dansé.

Nous éclatons de rire et discutons longuement.

-J'ai peur... Déclarais-je tout bas mais néanmoins assez fort pour qu'il puisse entendre.

Oh mince, j'ai pensé à voix haute !

Steylor arque un sourcil.

-Tu sais que tu peux tout me dire... M'encourage-t-il.

-Non, ce n'est rien. Mentis-je.

-Allez dit ce qui ne va pas à tonton Steylor ! Renchérit-il.

Je rigole longuement avant de me lancer.

-J'ai peur de ne pas être assez bien pour Kendji, qu'il m'oublie pendant sa tournée et qu'il me remplace avec par autre... Je ne sais pas si je vais tenir le coup...

Il soupire.

-Je sais que voir Kendji s'éloigner va être très dur pour toi. Tu ne pourras pas le voir ni même le serrer dans tes bras ou l'embrasser mais cela va renforcer votre couple. Personne ne te remplacera. Tu es la femme de sa vie. Il ne te trompera pas, il t'aime trop pour cela et ce ne sont pas des mensonges. Il te regarde comme il n'a jamais regardé aucune de ses petites amies, pas même Angie. Je peux t'assurer que tu es la seule qui compte et qu'il t'aime à la folie.

Me confier ainsi à Steylor m'a fait le plus grand bien et je me sens maintenant soulagée.

C'est bras dessus bras dessous que nous regagnons le chapiteau où la fête bat toujours son plein.

Quelques minutes plus tard, les traditionnels douze coups de minuit retentissent et tout le monde s'écrie « Bonne année ! »

Ça y est nous sommes en 2015 !

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog