Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-03-30T08:00:43+02:00

Chapitre 79

Publié par Mélanie

En découvrant Kendji vêtu d'un smoking noir et tenant un bouquet de roses rouges, je ne peux pas empêcher les larmes de me monter aux yeux. Sans perdre une seconde, je me blottis contre lui et j'éclate en sanglots, des sanglots de joie. Pouvoir le serrer dans mes bras me fait un bien fou. Je suis contente de le voir. Il m'a tellement manqué !

-Roh, tu m'as encore piégée ! Déclarais-je faussement vexée en essuyant mes pleurs.

-Tu croyais vraiment que j'allais te laisser passer la Saint-Valentin toute seule ? Jamais je n'aurais pu faire une chose pareille. Tu es bien trop importante pour moi pour que je fasse cela. C'est pourquoi, j'ai décidé de faire de cette journée la plus belle de ta vie et pour que tu ne te doutes de rien j'ai eu besoin d'un peu de renfort ! Rétorque-t-il en faisant un clin d’œil à une personne derrière moi.

Curieuse, je me retourne et je me rend compte qu'il s'agit de mes parents.

-Vous l'avez aidé à tout organiser pas vrai ? Lançais-je en comprenant où Kendji voulait en venir.

-Oui, on n'a pas pu résister ! Conteste ma mère en faisant un grand sourire.

-La robe fait partie du « plan » aussi ? Continuais-je.

-Effectivement. C'est moi qui te l'ai achetée. Elle te plaît ? Répond Kendji.

-Je l'adore ! Merci mon amour ! M'exclamais-je avant de l'embrasser tendrement.

-Profitez bien de votre soirée les tourtereaux mais ne faites pas trop de bêtises ! S'écrie mon père lorsque Kendji et moi quittons leur domicile.

Et sur ces mots, nous montons dans la voiture de Kendji. Quelques minutes plus tard, nous arrivons devant un restaurant assez chic. Kendji en parfait gentleman m'ouvre la portière du véhicule et tandis qu'il me tient par la taille nous en franchissons l'entrée. Le réceptionniste nous conduit ensuite à notre table située à l'étage.

Lorsque nous l'atteignons, je reste bouche-bée. L'endroit a été parfaitement décoré afin d'être le plus romantique possible et seulement une table a été dressée au centre, la notre.

-Tu es fou d'avoir fait tout cela ! M'exclamais-je.

-Rien n'est trop beau pour ma princesse. Me rétorque celui que j'aime avant de poser ses lèvres sur les miennes.

Une fois que nous sommes installés à table, un serveur vient nous proposer du champagne. Il nous sert à chacun une coupe et nous portons un toast.

-A toi, la merveilleuse personne qui partage ma vie et sans qui je ne serais rien. Déclare Kendji tout en me regardant tendrement.

-Arrête ou tu vas me faire rougir.

-C'est peut-être mon but, qui sait ? Me défie-t-il.

Sans qu'il ne s'y attende, je me lance dans une déclaration d'amour. Je prends une grande inspiration avant de me jeter à l'eau.

-J'ai beau être une grande adepte du romantisme, je ne suis pas très douée pour ce genre de choses mais je veux que tu saches ce que je ressens pour toi. Depuis que tu es entré dans ma vie, amicalement d'abord puis amoureusement ensuite, je revis. Tu es celui qui illumine mes journées même quand tu es loin de moi. Je ne pensais pas qu'aimer quelqu'un à ce point était possible jusqu'à ce que je te rencontre mais maintenant j'en ai la preuve. Le jour où je t'ai rencontré est le plus beau de ma vie. Grâce à toi je me sens vivante. Tu es la meilleure chose qui me soit arrivée...

Kendji me coupe en m'embrassant passionnément.

Le serveur revient quelques minutes plus tard, cette fois-ci pour prendre notre commande. Nous optons tous les deux pour un filet de dorade accompagné de carottes et de verveine.

-Quelle est la suite du programme ? Le questionnais-je en avalant un morceau de crème brûlée.

-Je te laisse choisir. Que veux-tu faire ?

-Tu as des films romantiques et du chocolat ?

-Je dois avoir ça dans ma caravane. Répond Kendji.

-Ça te va si on regarde des films romantiques et qu'on mange du chocolat ?

-Parfait !

Il est un peu plus de 21h30 lorsque nous quittons le restaurant et prenons la direction du camp et plus particulièrement de la caravane de Kendji.

Au moment d'ouvrir la porte, nous nous embrassons. Le baiser devient rapidement pressant. Je glisse d'abord mes mains dans les cheveux de Kendji puis dans son cou pour l'approfondir tandis que je sens ses mains glisser sous ma robe.

A bout de souffle, je détache mes lèvres des siennes et lui murmure à l'oreille.

-Je veux que ça soit ce soir...

-Tu es sûre ?

En guise de réponse, je m'empare à nouveau de ses lèvres pendant qu'il ouvre la porte.

Au fur et à mesure, je lui enlève sa cravate ainsi que sa veste de costume et il m'allonge sur le lit. Tout en continuant à m'embrasser, il me retire ma robe qui rejoint sa cravate et sa veste sur le sol, me laissant en sous vêtements.

Être si peu vêtue devant lui me gêne soudainement et mon premier réflexe est d'essayer de me cacher comme je peux avec mes bras pendant qu'il ôte sa chemise et son pantalon.

-Tu n'as pas à te cacher, tu es magnifique ma princesse. Déclare-t-il pour me rassurer avant de reposer ses lèvres sur les miennes.

Sa bouche descend sur mon cou et il dégrafe mon soutien gorge puis me retire ma culotte, me laissant dans le plus simple appareil. Il ne tarde pas lui aussi à retirer son boxer.

-Tu veux toujours le faire ? Me demande-t-il.

Je hoche la tête puis l'attire près de moi.

-Je vais commencer, si tu as mal dis-le moi et j'arrêterais. Me prévient-il.

Quelques secondes plus tard, nous ne formons qu'un. La douleur du début disparaît rapidement et malgré mes appréhensions tout se passe bien.

Cette journée est bel et bien la plus belle de ma vie.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog