Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2015-01-18T19:07:43+01:00

Chapitre 29

Publié par Mélanie

Après dix minutes de bus et cinq minutes de marche, j'atteins enfin le cinéma. Comme je suis un peu avance, je décide d'attendre Kendji à l'intérieur.

Je suis perdue dans mes pensées lorsque je sens deux mains se poser sur mes hanches. Automatiquement, je sursaute puis je frisonne car je sais qu'il s'agit de Kendji. Je me retourne donc pour lui faire face. Il est là devant moi encore plus beau que dans mes souvenirs. Il porte un pull blanc et un jean qui lui vont à ravir ainsi qu'une casquette et des lunettes de soleil pour ne pas être reconnu.

Il se penche vers moi et m'embrasse tendrement. Moi de mon côté, je mets mes bras autour de son cou pour mieux profiter du moment. Quand nos lèvres se séparent nous sourions avant que je ne déclare.

-Alors, tu as mis ta combinaison ?

-Oui, je ne veux pas qu'on me dérange alors que je suis avec ma princesse !

Je souris de nouveau puis l'embrasse.

-Allez viens, il faut aller s'installer. Le film va bientôt commencer ! Me dit soudainement Kendji en me prenant par la main et en m’entraînant vers une salle de projection.

-Mais, nous n'avons pas nos tickets ! M'exclamai-je

-Ne t'inquiète pas, je les ai. Rétorque-t-il tout en me montrant les deux bouts de papier nous permettant d'entrer dans la salle.

Je soupire de soulagement. Je sais que je ne devrais pas autant stresser mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'en empêcher.

-Vas t'asseoir, je reviens ! Me dit Kendji avant de s'éclipser afin d'aller chercher du pop-corn.

Je ne sais pas où me mettre car toutes les places sont prises. Finalement, je finis par trouver deux sièges au fond. Je m'installe et attends patiemment que Kendji revienne. Quelques instants plus tard, il est de retour. Il me tend un cornet de pop-corn puis s'installe à côté de moi.

-Alors quel film allons-nous voir ?

Il sourit avant de déclarer.

- « La Reine des Neiges ! »

Je fais une mine choquée.

-Ça ne te plaît pas ? Demande-t-il

-Si c'est juste que...

-Que quoi ?

-Je ne pensais pas que tu aimais les Disney !

-Je les adore. Je les ai tous vu ! Poursuit-il.

-Ah oui ?! Quel est ton préféré ?

- « Cendrillon »

J'éclate de rire.

-Pourquoi rigoles-tu ?

-Non rien.. C'est juste que « Cendrillon » c'est plus un Disney pour les filles avec toutes ces histoires de princesses...

-Je suis d'accord avec toi. En fait c'est celui que je préfère parce que j'ai toujours voulu être un prince à la recherche de sa princesse ! Dit-il en souriant.

Je mange quelques pop-corn avant qu'il ne poursuive.

-Mais j'ai trouvé ma princesse ! Finit-il en m'embrassant.

-Moi celui que je préfère c'est « La Belle et le clochard » tout simplement parce que je le trouve super romantique.

-Ah tu es bien une fille !

-C'est toi qui dit ça !

J'adore le taquiner.

Peu de temps après le film d'animation commence. Dès que la salle est plongée dans l'obscurité, Kendji retire sa casquette et ses lunettes de soleil.

Même si ce n'est pas la première fois que je vois « La Reine des Neiges », j'adore ce Disney. Environ 1h30 plus tard, la séance de cinéma touche à sa fin. Avant que les lumières ne se rallument, Kendji remet ses lunettes de soleil et sa casquette avant que nous ne sortions de la salle et quittions le cinéma comme un couple normal, enfin presque.

Nous rentrons à pied au camp et pendant tout le trajet, nous chantonnons les paroles de la chanson « Libérée, Délivrée ». Les personnes que nous croisons nous regardent bizarrement, je suis même sûre qu'elles nous prennent pour des fous, mais nous nous en fichons.

A 16h30 nous sommes au camp. En chemin, nous croisons Andréa et Myriam à qui je fais la bise puis nous allons dans la caravane de Kendji pour qu'il prenne sa guitare ainsi qu'une couverture puisqu'il m'emmène dans son paradis secret. Une fois qu'il a ce dont il a besoin, nous quittons sa caravane et le camp avant de marcher de nouveau jusqu'à un champ.

-Voilà c'est mon paradis secret ! Déclare Kendji.

Il dépose la couverture par terre et nous nous asseyons dessus.

-C'est ici que je viens lorsque je ne me sens pas bien... Finit-il.

-Moi l'endroit où je me sens le mieux c'est ma chambre Dis-je en souriant.

-Tu veux que je te joues un morceau ? Me demande-t-il

-Bien sûr !

-Lequel ?

-Choisis !

-Ok chef !

Il accorde Margarita et entame « Bella » de Maître Gims. Pendant toute la chanson, il me regarde avec des yeux remplis d'amour. Lorsqu'il a terminé je l'applaudis.

Ensuite, nous discutons de tout et de rien jusqu'à ce que je frissonne et ce malgré ma veste.

-Tu as froid ? M'interroge Kendji.

-Un peu...

-Allez viens ! Dit-il tout en ouvrant ses bras afin que je me blottisse contre lui, ce que je fais.

-Je me sens mieux maintenant ! Déclarai-je alors que nous sommes allongés sur la couverture.

-C'est normal, tu es avec moi !

-Ça va, tes chevilles n'enflent pas trop ?

Il les regarde.

-Non elles vont bien.

Nous éclatons de rire avant que la sonnerie du téléphone de Kendji ne nous interrompe.

-Vas-y répond ! Lui dis-je en souriant.

-Tu es sûre ? Rétorque-t-il.

-Oui.

Il me fait un bisou sur le front avant de décrocher le combiné.

Comme il est à côté de moi, j'entends toute la conversation. C'est son producteur.

-Alors prêt pour demain ? Lui demande son producteur.

-Oui... Dit Kendji

-Quelque chose ne va pas ?

-Non, enfin si... Je ne sais pas si je vais pouvoir venir...

-Pourquoi ?

-Je n'ai pas trop envie de partir pendant deux semaines à Paris et de laisser ma famille...

Quand j'entends ces mots, je ne peux empêcher les larmes de couler sur mes joues.

-Kendji tu n'as pas le choix ! S'énerve son producteur.

-Je sais...

-Ecoute-moi bien Kendji : si tu ne viens pas, je viendrais te chercher moi-même ! C'est clair ?!

-D'accord, demain je prendrais le train comme prévu...

Et il raccroche.

-Quand comptais-tu me le dire ? Lui dis-je à la fois en colère et en pleurs.

-Princesse, je t'assure que je comptais te le dire.... Rétorque-t-il gêné.

-Il n'y a pas de princesse qui tienne ! Tu aurais pu me le dire !

De nouvelles larmes coulent sur mes joues. Il essaye de les essuyer mais je l'en empêche.

-Ne me touche pas !

Et sur ces mots, je me lève et tourne les talons. Kendji me rattrape.

-S'il te plaît, laisse-moi t'expliquer !

-Je ne veux pas entendre tes explications !

Il ne répond pas. Je laisse ma colère prendre le dessus.

-Tu t'es servi de moi c'est ça ?! Je ne suis qu'une conquête de plus à ton tableau de chasse ?!

-Non bien sûr que non ! Si je ne t'en ai pas parlé c'est parce que je ne comptais pas retourner à Paris pour rester avec toi...

-Mais bien sûr ! De toute façon, tu me dégoûtes ! Je ne veux plus jamais te revoir !

Et je quitte le champ.

-Maéva attends ! M'interpelle-t-il.

Même si je l'entends, je ne me retourne pas et je rentre chez-moi.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog