Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-08-21T08:30:15+02:00

Chapitre 94

Publié par Mélanie

Nous atteignons le camp assez rapidement. Dès que nous y sommes, nous découvrons qu'il est dans l'obscurité la plus totale. Au fur et à mesure que nous avançons, de discrètes lumières s'allument et quand nous arrivons au milieu du camp, l'éclairage est à son maximum et tout le monde s'écrie :

-Surprise !

Même si je savais que j'aurais une fête pour mon anniversaire, je suis touchée et j'ai du mal à contenir mon émotion. Quelques larmes perlent au coin de mes yeux.

Chacun de mes amis et chaque membre de la famille de Kendji me prend dans ses bras et me souhaite un joyeux anniversaire. Je les remercie en faisant mon plus beau sourire.

Je suis ensuite conduite près d'un chapiteau spécialement monté pour l'occasion.

-Vas-y entre ! S'exclament mes amis.

Je m'exécute et en un claquement de doigts je suis à l'intérieur du chapiteau très bien aménagé. Des tables et des chaises sont installées. Une piste de danse a même été prévue pour que tout le monde puisse profiter de la fête.

Cependant, ce n'est pas ce qui me saute en premier aux yeux. Ce qui m'interpelle est cette silhouette dos à moi et que je reconnaîtrais entre mille : Alice !

Lorsqu'elle se retourne, je ne peux pas m'empêcher de crier et je me jette littéralement sur elle. Nous nous faisons un câlin.

-Mais qu'est-ce-que tu fais ici ? Je croyais que tu ne pouvais pas venir ! M'exclamais-je plus heureuse que jamais en rompant notre étreinte.

-Et bien finalement, j'ai réussi à me libérer. Tu ne croyais quand même pas que j'allais manquer ton anniversaire, si ?

-Tu es arrivée quand ? Lui demandais-je.

-Cet après-midi. C'est Kendji qui a tout organisé.

Ah, je comprends mieux pourquoi mon beau brun tenait tant à ce que je quitte le camp !

Kendji entre à son tour dans le chapiteau et quelques secondes après c'est au tour de sa famille. Carmen et Paul me sourient chaleureusement avant d'aller s’asseoir.

Alors que Kendji se dirige lui aussi vers les chaises, je le retiens par le bras et sans qu'il ne s'y attende, je pose mes lèvres sur les siennes.

-Merci infiniment pour Alice !

-Ne me remercie pas, c'est normal. Alice est ta meilleure amie et il fallait à tout prix qu'elle soit là alors j'ai fait en sorte qu'elle puisse venir ce soir. Rétorque-t-il en prenant ma main et en m'emmenant vers les tables.

Ce soir, il n'y a pas de repas à proprement parler. C'est un copieux buffet qui nous attend. Je remplis mon assiette et avant de m'installer aux côtés de mes amis et de mes parents, je décide de dire quelques mots.

Je me place au milieu de la piste de danse, attrape un micro que me tend Paul et déclare :

-Je ne suis pas très douée pour faire de longs discours mais je voulais vous remercier d'être là aujourd'hui. Que vous soyez tous venus est le meilleur cadeau que vous ayez pu me faire. Merci du fond du cœur.

Dès que j'ai terminé mon petit discours, tout le monde applaudit et je regagne ma place.

La soirée suit son cours et une fois que nous avons dégusté mon gâteau d'anniversaire, soit aux environs de 21h30, la musique retentit enfin et la piste de danse se remplit petit à petit.

Comme souvent, je suis une des premières à aller me déhancher sur le dance floor. Alice, Sarah, Myriam et Andréa ne tardent pas à me rejoindre.

Mes parents quant à eux ne dansent pas et discutent avec Carmen et Paul.

C'est également le cas pour Kendji et Kevin qui n'ont pas bougé de leur chaise.

****

Point de vue de Kendji :

Confortablement installé sur ma chaise, j'observe Maéva. Depuis que le repas est terminé, elle n'a pas quitté le dance floor.

Tout en la regardant du coin de l'oeil, je sors le petit écrin en velours se trouvant dans la poche de mon jeans. Il contient la bague que j'ai acheté il y a presque un mois. Je compte l'offrir à Maéva ce soir.

Sans que personne ne s'y attende, je me lève et j'arrête la musique. En chemin, je croise Steylor qui me souhaite bonne chance.

Je saisis le micro et me place face à Maéva qui semble un peu perdue. Tous les regards sont braqués sur moi.

Je prends une grande inspiration avant de me lancer :

-Maéva, ma princesse, ma muse, mon tout, voilà presque deux ans que tu partages ma vie. Entre nous, il y a eu des hauts et des bas mais cela n'a fait que renforcer notre amour. Tu as fait de moi un homme meilleur. Grâce à toi, j'ai découvert la vraie signification du verbe « aimer ». Je t'aime comme un fou et je ne veux plus être séparé de toi ne serait-ce qu'une journée. Je veux qu'on fonde notre famille. Je veux que tu m'accompagnes à chaque tournée, chaque émission, chaque événement. Je veux qu'on passe tous les Noels à venir ensemble. Je veux vieillir à tes côtés. C'est pour toutes ces raisons, qu'aujourd'hui, devant nos familles et nos amis, je te demande...

Je pose un genou à terre et ouvre l'écrin en velours.

-... Maéva Beaumont, veux-tu m'épouser ?

 

PS: Je pars en vacances le week-end prochain alors je ne posterais pas de chapitre la semaine prochaine. Je posterais un chapitre à mon retour ;)

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog