Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2017-02-11T21:57:55+01:00

Chapitre 107

Publié par Mélanie

Point de vue de Maéva :

Assise sur le lit, les yeux rivés vers mon armoire, je tente désespérément de trouver quelque chose à me mettre. Depuis que j'ai dépassé le premier trimestre de grossesse, la majorité de mes vêtements sont trop petits. J'avoue avoir beaucoup de mal à voir mon corps changer. Moi qui avant était plutôt mince sans être maigre, je suis en train de voir mon corps se transformer. J'ai davantage de formes surtout au niveau des hanches et de ma poitrine qui a gonflé et en plus de me faire bizarre, cela me complexe.

-T'es prête ma princesse ? Me demande Kendji alors que je suis toujours en train de chercher quoi porter.

-Oui bientôt. J'ai presque fini.

-D'accord. J'ai oublié de prendre ma ceinture, ça te dérange si je viens la prendre ?

-Je préférerais que tu viennes la chercher une fois que je serais habillée... Je rétorque du tac au tac afin de l'empêcher de rentrer dans la chambre.

-Pourquoi ? Tu sais je t'ai déjà vue nue des centaines de fois. Tu n'as pas à être pudique...

-C'est pas ça...

Sans que j'ai le temps de réagir, Kendji ouvre la porte et entre dans la chambre.

-Kendji ! Je t'avais dit de ne pas rentrer ! Je m'exclame en serrant davantage ma serviette autour de moi.

-Hey... qu'est-ce qui se passe ? Me demande Kendji en s'approchant de moi.

-S'il te plaît, sort...

-Non, je ne bougerai pas d'ici tant que je ne saurai pas ce qu'il t'arrive...

-Non vas-t'en ! Je ne veux pas que tu me vois comme ça !

-Comment  ça ?

-Je refuse que tu me vois maintenant que je suis devenue obèse...

-Enfin Maéva, ne dis pas n'importe quoi. Tu es loin d'être obèse. Tu es enceinte de presque cinq mois, c'est normal que ton corps change.

-Non je suis énorme. Regarde, je ne rentre plus dans aucun de mes vêtements !

Cela est sûrement du aux hormones mais sans que je ne puisse me contrôler, j'éclate en sanglots. Kendji me prend immédiatement dans ses bras et je me laisse aller contre lui.

-Chut, ne pleure pas ma princesse... Déclare-t-il en essuyant avec ses pouces les larmes qui ont coulé sur mes joues.

-Il faut que tu te sortes ça de la tête. Tu n'es pas grosse. Continue-t-il. Écoute, si tu veux après l'échographie on ira t'acheter des vêtements.

-Oui je veux bien. Je suis vraiment désolée pour tout à l'heure. Je n'aurais pas du te parler comme ça...

-Ne t'inquiète pas c'est déjà oublié. C'est mon mini moi qui t'en fait voir de toutes les couleurs, tu n'y es pour rien.

-Et pourquoi ça serait forcément un mini toi ? C'est peut-être une mini moi.

-Disons que je suis presque sûr que c'est un garçon. De toute façon que ce soit un garçon ou une fille, je l'aimerai autant parce que ce sera un mélange de nous deux.

Je ne peux m'empêcher de sourire.

-Allez, habille-toi avant que j'ai envie de te faire un autre bébé !

-Oui chef !

Kendji dépose un chaste baiser sur mes lèvres et quitte la pièce.

Je termine de me préparer. Par chance, je réussi à trouver un jeans qui me va encore. Je l'enfile et, comme les miennes sont toutes trop petites, l'assorti avec une des chemises à carreaux de Kendji. J'attache mes cheveux en un chignon flou, me mets un peu de mascara et de gloss ainsi que du parfum et rejoins Kendji.

-Oh c'est une de mes chemises que je vois là ?

Je hoche la tête.

-Elle te va beaucoup mieux qu'à moi. Tu pourras la garder si tu veux.

-C'est ce que je comptais faire. Je te proposerais bien de te prêter mes habits aussi mais je pense que tu vas avoir un peu de mal à rentrer dedans. Je rétorque en tirant la langue.

-T'as de la chance qu'on soit obligé de partir parce que sinon je t'aurais fait des chatouilles pour te punir de te moquer de moi.

-Je ne t'aurais pas laissé faire !

-Je ne suis pas si sûr de ça. Dois-je te rappeler que je suis le pro des chatouilles ?

Nous éclatons de rire avant de nous chausser et de partir en direction de l'hôpital où nous avons rendez-vous.

Après près de vingt minutes de trajet, nous atteignons le centre hospitalier. Comme nous avons dix bonnes minutes d'avance, nous nous installons dans la salle d'attente du service de gynécologie. Cette petite pièce est remplie de femmes qui sont dans mon cas et de leurs maris.

Le gynécologue, une femme d'une quarantaine d'année ne tarde pas à venir nous chercher.

-Bonjour, comment allez-vous depuis la dernière fois ? Me demande-t-elle.

-Tout va très bien. Je répond en souriant.

-Bien, nous allons donc pouvoir passer à l'échographie. Allez vous allonger s'il vous plaît.

Je m'exécute et Kendji prend place à mes côtés et me tient la main.

Lorsque j'entends de nouveau le cœur du petit être qui grandit en moi, je ne peux m'empêcher d'être émue.

-Et bien, il semblerait que votre bébé se porte à merveilles. Vous allez bientôt pouvoir le sentir bouger. Vous voulez connaître le sexe ?

Kendji et moi échangeons un bref regard avant de rétorquer à l'unisson.

-Oui !

-J'ai la joie de vous annoncer que vous attendez... une petite fille !

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog